Accueil > La boutique > Damoclès > Révision du Livre blanc : l’armée face à son tournant sécuritaire

Damoclès

Révision du Livre blanc : l’armée face à son tournant sécuritaire

n° 135 • 2-2011 • 8 pages • 2,50 €

dimanche 20 novembre 2011, par Damoclès

La défense est devenue une simple composante d’un « tout » sécuritaire, mais avec quelles conséquences ? Quel est alors le nouveau cadre d’intervention des forces armées ? À quelles conditions peuvent-elle être mobilisées — non plus seulement dans le cadre d’une agression extérieure —, mais aussi dans le cas de troubles intérieurs susceptibles de mettre en péril « la vie de la Nation » ? Ces questions méritent examen…

Ouvrir le débat. Nicolas Sarkozy a demandé à Francis Delon, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) d’entamer les travaux préalables à la révision du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale prévu pour 2012.

À cet effet 4 groupes de travail ont été mis en place afin d’examiner les bouleversements en cours dans le monde arabe, l’évolution des alliances, les menaces transversales, c’est-à-dire le terrorisme et les questions économiques et financières. Un rapport doit être remis au Président d’ici la fin de l’année 2011. Cette révision du Livre blanc est la première étape qui doit conduire en 2012 à la révision de la loi de programmation militaire 2009-2014 et à son adaptation compte tenu à la fois des évolutions stratégiques et des moyens financiers disponibles…

C’est pourquoi il nous semble important d’ouvrir le débat dans ce numéro de Damoclès sur les conséquences de l’adaptation de la politique de défense à cet « état d’insécurité » permanent dans lequel vivrait la France. Loin d’être anodine, cette intégration de la défense dans une politique globale de « sécurité nationale » a permis — au niveau des instruments de gestion de crises — l’abolition des distinctions originelles entre scène intérieure et extérieure, temps de guerre et de paix, maintien de l’ordre et intervention militaire…

Un débat qui ne doit pas rester dans les cercles restreints dans lesquels il est confiné aujourd’hui, mais faire partie des enjeux de l’élection du prochain président, tout comme des futurs députés.

Sommaire

Éditorial  : Ouvrir le débat

Dossier : L’armée face à son tournant sécuritaire, Tony Fortin

  • S’adapter aux nouvelles menaces
  • Flou artistique sur le nouveau contexte d’intervention
  • Rôle accru du renseignement et de la surveillance
  • Le « domaine réservé » du Président élargi à la sécurité intérieure
  • L’armée est-elle faite pour la police ?
  • Le savoir-faire de l’antiterrorisme comme expérience
  • L’armée dans les banlieues
  • Justifier l’état d’exception permanent
  • Soustraire l’appareil sécuritaire du contrôle démocratique

Note de lecture : La fabrication de l’ennemi, Pierre Conesa