Accueil > Campagnes > Soutien aux victimes des essais nucléaires > Association des vétérans des essais nucléaires

Association des vétérans des essais nucléaires

dimanche 17 janvier 2010, par Observatoire des armements

Le 9 juin 2001, un groupe de personnes réunit à Lyon dans les locaux du CDRPC, créent l’Association des vétérans des essais nucléaires français et leurs familles (Aven).

Suite aux divers travaux et publications menés sur les conséquences des essais nucléaires, l’Observatoire des armements/ CDRPC a été de plus en plus régulièrement sollicité par des vétérans présentant des problèmes de santé, puis l’actualité se focalisant à la fin des années 2000 sur le syndrome du Golfe et des Balkans, les appels et les courriers se firent plus nombreux.

C’est pourquoi Bruno Barrillot, directeur du CDRPC, et Michel Verger, vétéran des essais nucléaires au Sahara, lancent en mars 2001 un Appel aux anciens des essais nucléaires français et à leur famille.

Et, le 9 juin 2001, un groupe de personnes réunit à Lyon dans les locaux du CDRPC, créent l’Association des vétérans des essais nucléaires français et leurs familles (Aven), déclarée à la Préfecture du Rhône.

Objectifs de l’Aven :

L’association a pour but de soutenir la cause de tous les vétérans et, particulièrement, ceux porteurs de maladies radio-induites, en intervenant auprès des autorités administratives et judiciaires pour obtenir :

- le recensement des personnels civils et militaires qui ont travaillé aux Centres d’expérimentation du Sahara et du Pacifique ;

- l’accès aux dossiers médicaux militaires des personnels des essais ;

- la présomption d’origine des maladies radio-induites ;

- une Commission du suivi des essais nucléaires ;

- un fonds d’indemnisation des victimes civiles et militaires des essais nucléaires ;

- un droit à pension pour les personnels civils et militaires et leurs ayants droit ;

- la reconnaissance de la nation.

Contacts

Aven, 187 montée de Choulans, 69005 Lyon
Tél. 09 70 44 05 80


Voir en ligne : http://www.aven.org/