Accueil > Actualités > 1914-2014 : les résistances à la guerre en région lyonnaise s’affichent

1914-2014 : les résistances à la guerre en région lyonnaise s’affichent

jeudi 26 mars 2015, par Patrice BOUVERET

Cette exposition a pour objectif de mettre en perspective historique différentes initiatives prises dans la région lyonnaise par des individus et des groupes pour manifester leur opposition à la guerre et à sa préparation, depuis le début du vingtième siècle. Elle souhaite s’afficher comme un contre-pied aux commémorations officielles du centenaire de la Grande guerre.

Dans une première partie, nous partons du contexte historique national, qui est à chaque fois illustré par les documents lyonnais que nous avons pu glaner auprès de divers centres de ressource.

La seconde partie de l’exposition s’intéresse plus particulièrement aux diverses luttes menées dans la région lyonnaise, depuis les années soixante jusqu’à nos jours. Cette partie s’appuie sur la documentation recueillie par l’Observatoire des armements — notamment le fonds Lanvin —, riche de plus de 250 affiches, de tracts, de coupures de presse, de collections de revues témoins de cette époque telles que Liberté, Union pacifiste, Objection(s), Objection en monde rural… Elle présente différentes luttes : contre la bombe nucléaire, en particulier des actions menées contre le PC atomique du Mont-Verdun ; celle des objecteurs contre leur statut injuste et discriminatoire ; la lutte des insoumis refusant de rendre des comptes à toute institution. Elle évoque aussi le refus de l’impôt, le renvoi de livret militaire, l’abolition de la justice militaire et de la justice d’exception, le soutien aux réfractaires de différents pays, la solidarité avec les paysans du Larzac…

Cette exposition est aussi l’occasion de réfléchir pour savoir comment continuer, à Lyon, en France, à s’opposer aux guerres qui se succèdent dans le monde — et à leur préparation —, afin de construire un monde de paix.

Elle est disponible. Nous contacter.

Organisateurs : Observatoire des armements et CEDRATS (Centre de documentation sur les alternatives sociales)

Avec le soutien de : Maison des Passages, Union pacifiste, Mundaneum, Régions Rhône-Alpes