Membre de ICAN, prix Nobel de la paix 2017

Accueil > La boutique > Damoclès > Feuille de route

Feuille de route

Damoclès n° 150

mercredi 23 novembre 2016, par Observatoire des armements

Comme tous les membres de l’ONU et de l’Union européenne, la France est tenue de respecter les embargos sur les ventes d’armes décidés par ces organisations. Pourtant, selon les informations rassemblées par l’Observatoire des armements, Paris a violé près de la moitié de ces embargos dans les années récentes. Nous publions pages 4 & 5, une carte qui est le fruit d’une collaboration de l’Observatoire avec Visionscarto.net.

Édito

Les concepteurs de la Charte des Nations Unies l’avaient bien compris : « Afin de favoriser l’établissement et le maintien de la paix et de la sécurité internationales en ne détournant vers les armements que le minimum des ressources humaines et économiques du monde… » Un article 26 oublié par nombre de dirigeants politiques dont la seule préoccupation semble la défense de leurs « privilèges » de puissance en favorisant le « tout sécuritaire ». Comme si «  l’action publique puise dans le sentiment d’insécurité une source de légitimité qu’elle ne trouve plus dans l’engagement à oeuvrer en faveur d’une société plus juste  », souligne le philosophe Michaël Foessel.
Or, c’est en travaillant à la sécurité de l’autre, qu’on travaille à sa propre sécurité, au niveau international comme national. Une approche humanitaire de la sécurité à l’encontre du « désir de murs » qui envahit tout l’espace politique comme médiatique à l’aube de la campagne pour l’élection présidentielle…

Au sommaire du numéro

  • Interdire les armes nucléaires
  • Europe de la défense, un « oubli » : le contrôle démocratique
  • Focus : Quand la France transfère des armes à des pays sous embargo
  • Enquête sur les transferts d’armes dans le Sahel
  • Budget de la défense 2017 : l’arsenal nucléaire à la hausse
  • Notes de lecture : État de vigilance de Michaël Fœssel ; Sortir de l’imposture sécuritaire de Vincent Sizaire ; La Face cachée du Quai d’Orsay de Vincent Jauvert ; Je n’étais pas la bienvenue de Nathalie Guibert

Pour se procurer Damoclès

Acheter le numéro : 2,50 € + 1 € de port
S’abonner, 4 numéros par an (8 pages) :
France : 10 € • Autres pays : 15 €
Étudiants, chômeurs, tarif réduit : 8 €
Soutien à partir de 40 € (TVA (2,10 %) incluse)

Envoyer un chèque à l’ordre de l’Observatoire des armements, 187, montée de Choulans 69005 Lyon
ou un ou virement à Banque postale, centre de Lyon, compte n° 0330596S038
IBAN FR71 2004 1010 0703 3059 6S03 853