Centre de documentation et de recherche sur la paix et les conflits.

Accueil > Publications > Ouvrages et rapports > La coopération militaire française en question

La coopération militaire française en question

mardi 27 mars 2001, par Tony FORTIN

Belkacem Elomari, Observatoire des transferts d’armements, mars 2001, 112 pages

Depuis la fin des guerres coloniales qui ont notablement réduit l’emprise territoriale de la France, une politique de coopération militaire — sur la base d’accords dont la plupart sont tenus secrets — a été établie avec les pays nouvellement indépendants. Le gouvernement de Lionel Jospin a réintégré la coopération militaire dans le cadre de la politique étrangère de la France. Désormais, la France ne partage plus le monde entre ses anciennes colonies et le reste du monde…

Les exportations d’armements font aussi partie de la politique étrangère française et engendrent le développement de nouvelles relations de coopération militaire avec les pays acquéreurs. Notamment en Europe de l’Est où la France noue des alliances pour pouvoir s’introduire sur ce nouveau marché des armes mais également en Asie et au Moyen-Orient…

Cette étude se veut une contribution au débat sur le type de coopération militaire développé par la France qui est mis en question aujourd’hui tant par les médias, que par les ONG et, de manière plus feutrée, par certains parlementaires.

Sommaire

Avant-propos

La coopération militaire française en question

Introduction

L’héritage colonial

* Les domaines actuels de la coopération militaire

* Une nouvelle orientation de la coopération militaire française

Première partie

Une coopération militaire franco-africaine

* Aspects institutionnels

o La diversité des accords de défense et de coopération

o Des accords de coopération militaire encore secrets

* Corollaire des accords : les forces prépositionnées

o Djibouti, principale base française

* Les " opérations extérieures " de la France en Afrique

o Les interventions militaires humanitaires de la France en Afrique

o Les opérations militaires extérieures de la France en Afrique à caractère multinational

* Remise en cause de la présence militaire française en Afrique

La mise en œuvre de la coopération militaire traditionnelle

* La mission militaire de coopération et son budget

* L’assistance militaire technique (AMT)

* L’aide directe en matériel

* La coopération militaire en matière de formation

Les évolutions récentes de la coopération militaire traditionnelle

* Les changements institutionnels en France

* Les nouvelles orientations de la formation

* Soutien à l’État de droits

* La participation des armées africaines au maintien de la paix

* Le rééquilibrage géographique de la coopération militaire

Les transferts d’armements de la France vers les pays sous régime de coopération militaire

* Les ventes d’armes de la France aux États sous régime de coopération militaire en Afrique

o Les cessions aux États africains en 1999

* Les ventes d’armes de la France dans les pays d’Europe de l’Est sous régime de coopération militaire

Les dérives : vers la privatisation de la coopération militaire

* Défense conseil international : une société mercenaire ?

Deuxième partie

Les nouvelles orientations de la politique de coopération militaire de la France

o La coopération militaro-industrielle française

* Le cas de l’Asie

* Le cas de l’Amérique latine

* Le cas du Moyen-Orient

* Des accords de coopération de défense contestables

Troisième partie

Les pays sous régime de coopération militaire française

Recommandations

Glossaire et définitions

Prix : 10,98 € (port compris pour la France métrop. Europe rajouter 3,05 € / Hors Europe, rajouter 3,80 €), commander