Centre de documentation et de recherche sur la paix et les conflits.

Accueil > Documentation > Fiches de lecture > La France atomique

Daniel de Roulet

La France atomique

Héros-limite – (Géographies). 104 p. 2021

dimanche 6 février 2022, par Maurice BALMET

Daniel de Roulet a traversé la France, le territoire le plus ponctué de réacteurs atomiques en Europe, en suivant le parcours du manuel scolaire d’Augustine Fouillée-Tuillerie (sous le pseudonyme de G. Bruno) : « Le Tour de la France par deux enfants ».

Ce manuel scolaire (vendu à plus de 8 millions d’exemplaires) déployait le voyage d’André et de Julien à la découverte de notre Hexagone. Mais l’enthousiasme que les deux enfants manifestaient pour l’industrie n’est plus de mise en cette année 2021.

L’auteur, architecte et informaticien, romancier depuis 30 ans, fait partager son itinéraire, en démarrant sur la place d’Armes de Phalsbourg, ville lorraine, toute proche des centrales de Fessenheim, Cattenom et Chooz, mais aussi de Bure, lieu d’enfouissement putatif des déchets nucléaires.

L’auteur flâne le long des fleuves de France dont l’eau ne suffit plus à refroidir correctement les réacteurs nucléaires.

À chaque halte, en quelques pages, Daniel de Roulet brosse le tableau des centrales visitées : l’architecture des bâtiments toujours impressionnante, la configuration du site, le parking des employés toujours imposant et même le défaut d’informations d’EDF même au cours de visites guidées et autorisées. L’auteur constate, en même temps, la manne financière qui a permis aux municipalités accueillantes sur leur territoire ces structures nucléaires de construire salle des fêtes, trottoirs rutilants bien entretenus et fleuris, gymnase et toutes autres équipements culturels ou sportifs.

Ainsi, cet état des lieux quasi touristique montre la réalité, notamment économique et sociale, de ces imposants « monuments » que sont les centrales nucléaires qui jalonnent le paysage français.

Comme toujours avec le nucléaire, la bombe n’est jamais bien loin. Depuis Marcoule, l’auteur s’éloigne du parcours des deux enfants «  pour grimper sur le plateau d’Albion », là où l’armée avaient creusé 18 silos pour y placer des missiles nucléaires. Lieu aujourd’hui démantelés mais qui permet à l’auteur d’évoquer (trop) rapidement cette face mortifère de l’atome ainsi que les conséquences des essais nucléaires.

Cet ouvrage se lit comme un récit de voyage de la France nucléarisée et n’est surtout pas un ouvrage savant mais plutôt un essai très lisible qui présente par petites touches ce que, dans l’orbite nucléaire, est devenu la réalité de notre pays.

En entreprenant ce tour de la France, l’auteur, tout en allant flâner autour des centrales nucléaires françaises, s’interroge, l’air de rien comme un simple touriste, sur une aventure fascinante mais effrayante.